Shanghai et Pekin

14 06 2011

C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons quitté la Birmanie.

Nous avons retrouvé un tout autre décor : têtes connues dans une ville gigantesque ! Et oui, grandes retrouvailles avec la maman d’Elodie venue avec une amie, Aude, et nous étions reçus par Lucie et Jacques, oncle et tante d’Elodie. Autant dire que nous étions reçus comme des rois: mets français, chambre toute propre, possibilité de faire toutes les machines de linges que nous voulions….bref un break fort agréable.
Nous avons passé une semaine à Shanghai entre beau temps et pluie. Nous suivions à vélo Lucie, que du bonheur que de suivre quelqu’un qui connaît la ville comme sa poche.
Nous avons été très agréablement surpris pas cette ville: grouillante de 24 millions d’habitants, mais pas trop bruyante (ici tout les 2 roues sont électriques et le parc automobile est très récent). Une ville de buildings très modernes mais qui a encore quelques de vieilles rues typiques chinoises, du linge qui sèche de partout, des chinois qui se retrouvent le soir entre voisins du quartier pour danser, faire du sport….. Shanghai évolue très vite, les berges de la rivière sont toutes arborées, les vieux quartiers détruits et les habitants expulses par milliers pour les loger dans du neuf. Shanghai ne deviendra pas la ville la plus moderne du monde en 2020 sans casser quelques quartiers authentiques.
Jacques et Lulu nous ont emmené passer le premier week end au vert à 2h30 de Shanghai. Moganshan est la petite Suisse chinoise, au programme ballade au milieu des théiers et des bambouseraies mais c’était sans compter sur la pluie et l’épais nuage qui nous a pas lâché du week-end. Donc au programme finalement : petites ballades, bonnes bouffes et coinche !

 

dscn5877.jpg

 

Retour par la ville de Hongshu, le petit Annecy Chinois, où nous avons galéré à trouver le lac, mais les efforts de Jacques ont payé et au bout d’1h30 on a trouvé le lac (sachez qu’une petite ville comme Hongshu s’étend quand même sur 40km,est traversée par une autoroute, et, qu’aucun panneaux n’est écrit en anglais, tout est en chinois….sinon ce serait trop facile!!). Le lac qui nous a même offert un spectacle de jets d’eau et lumière! Merci Jacquot!


Comme je vous le disais, les chinois ne parlent pas ou très peu anglais donc on se marre quand il faut commander un peu au pif (ouf Lulu est là pour nous aider ! ), ou pour négocier…. et oui on a aussi fait le tour des marchés du faux, du tissus, de bouffe en tout genre (crapauds buffles croisés à nouveau)…. et c’est vraiment rigolo. Même si le passage de l’expo universelle a fait grimper les prix et grincer les dents de Lulu quand elle regarde les prix du sur-mesure actuels et passés! Alors on s’achète des bêtises « achetez chinois achetez 10 fois », mais c’est pas grave c’est trop sympa !

A bicyclette nous avons adoré le quartier de la concession, très jolies rues bordées de platanes. Quand on fait du vélo c’est chacun pour sa poire, il faut faire très attention car le chinois suit une règle très simple: la loi du plus fort. Je suis plus gros que toi, je suis prêt à t’écraser s’il le faut ! Mais on s’en est tous très bien tiré.
Le quartier de Pudong est assez étonnant aussi: il faut traverser la rivière en bac au milieu de tous les scooters, et on arrive sur des anciens marécages complètement recouvert où a été crée en 30 ans une nouvelle partie de la ville: immenses buildings (nous sommes montés au 100eme étage).
Lulu nous a aussi emmené voir Qibao, une petite ville d’eau chinoise aux toits en tuiles.Petite ville touristique chinoise.


Fin de la semaine à Shanghai sous de gros orages, Iban en profite pour tomber malade et bien fiévreux. On découvre donc les centres médicaux des expatriés en y passant une matinée. Tout les tests ont été fait, il lui faut du repos mais sinon rien de grave.

Nous prenons le train de nuit pour Pekin le vendredi soir. Enorme gare ultra propre, train tout neuf qui peut faire rougir la SNCF. Nous qui sommes habitues aux trains de nuits Paris-Urrugne, on a hallucine: couchettes molletonnées, couette propre, télé individuelle…bref on a trop bien dormi après un pic nic au poil organise par les mamans: sandwich, wisky, pinard, bière….de quoi faire un bon dodo.
Arrivée le samedi matin a 7h a Pékin, petites ruelles, toits chinois en tuiles rouges, roses, jaunes, peu de buildings compare a Shanghai… ça change.
Visite la cite interdite, de la place Tiananmen 天安门. Le portrait de Mao fait face a la place. De grosses artères sur les bords de la place ou se passe les grands défilés, les chars… une obélisque et un mausolée avec Mao embaume a l’intérieur.

 

dscn6258.jpg
Visite de la grande muraille a 70km au nord de Pékin, les chinois ont construit un téléférique pour y accéder et un toboggan pour redescendre, Merveilleux spectacle.

 

dscn6309.jpg
Pékin c’est aussi l’occasion de retrouver Marie Terrieux qui fait partie de la grande fratrie aixoise. Marie habite Pékin depuis 10 ans et parle parfaitement chinois. Elle nous a réserve notre hôtel quelques jours auparavant, nous aide a acheter nos billets de trains pour la suite du voyage, nous guide a vélo a travers la ville, nous fait visiter les galerie d’art, nous réserve une table dans des super restaurants, nous héberge meme une nuit… merci Marie.
Shanghai Pékin c’est fini, nous partons maintenant en duo pour l’intérieur de la Chine et disons au revoir a Aude, Lulu, Jacques, Marie, et Marie avec qui et grace a qui nous avons passe de très bon moments.


Actions

Informations



2 réponses à “Shanghai et Pekin”

  1. 21 06 2011
    Pépita (18:09:43) :

    En ce 1° jour de l’été… je découvre votre blog… enfin!
    Ravie de vous voir en forme et de savoir qu’on va venir goûter de bons petits plats asiatiques préparés par Iban à votre retour :)
    Bonne continuation en duo en Chine après ces qqes jours en famille.
    On pense bien à vous les globes trotters.
    Pleins de bisous

  2. 23 09 2011
    kike, alba y diego (08:59:13) :

    Hola chicos, que alegria me da saber de ustedes, menudo viaje el que estan realizando, esper algun día poder hacer algo similar nosotros tambien, queria enviarles la foto que tenemos con vosotros en pingyao, seguramente lo hare proximamente, Nosotros hemos vuelto a la cruda realidad de nuestras vidas, pero felices de hacer vivido una aventura en chinay de haber conocido gente encantadora como vosotros, un abrazo desde aqui, galicia y espero que algun día nos podais visitar, les aseguro que quedaran encantados. un abrazo y suerte

    kike, alba y diego

Laisser un commentaire




Mr & Miss Kumara en Voyage |
etincelle |
montfortkiwi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nonnadaddy2
| Nihon, watashi wa koko ni
| A la découverte de CUBA