Road trip en Argentine

28 09 2011

Après une nuit de train, un passage frontière pour sortir de la Bolivie et 8h de bus dans la belle valle de la quebrada colorada, nous arrivons a Salta ou nous visiterons la ville et louerons une voiture pour 15 jours, soit 3000km de road trip dans le nord est argentin direction Cordoba.

L’arrivée en Argentine a été très vite pour nous le retour vers des codes culturels plus familiers: de la bonne bouffe, du bon vin, des tenues moins traditionnelles, des voitures renault, peugeot (nombreuses 504) et un accueil toujours très chaleureux des argentins. Nous nous sommes sentis très vite à notre aise dans ce pays où Iban a souvent souligné l’influence basque.

Nous voila donc dans notre GOL (version cheap de la GOLF), le coffre chargé, le réservoir plein, le sourire aux lèvres sous un beau soleil.

dscn07711280x960.jpg

A nous l’Argentine, les asados, les empanadas, les milanesas, le dulce de leche, les alfajores, le mate (boisson nationale à base d’herbes qui se boit très chaude et qui se partage), les vins de Malbec, les bodegas, les quebrada, les sierras, les parcs nationaux, les pistes, les Andes et ses sommets, le camping, l’accent argentin et les gauchos! Bref encore un beau programme!

Le spectacle que nous avons eu est une série de paysages désertiques mais montagneux aux couleurs ocres, des canyons, des grandes plaines, de la poussière. On croise des tas de cactus et des petits villages typiques aux maisons en terre, de grandes étendues de vignes, des montagnes de toutes les couleurs dans la route des andes.

dscn0753960x1280.jpg

dscn06271280x960.jpg

On a marché dans la neige pour la première fois depuis notre départ de Paris.

dscn1128960x1280.jpg

Ce nord est argentin est impressionnant car les montagnes et le désert offrent des palettes de couleurs superbes: ciel bleu, montagnes ocres, blanches, jaunes et même vertes! Les routes, quand elles sont asphaltées, sont toutes droites sur des km et parfois en forme de vagues sur de longues distances, attention donc aux animaux. Nous avons croisé sur la route renards, oiseaux, autruches et vigognes….

On a campe à Cafayate, Talampaya (on s’est pris une grosse tempête de sable et même de la grêle pendant la nuit, une nuit assez crevante) et à la Cumbre dans la Sierra à cote de Cordoba. Les villages où nous faisons les haltes se ressemblent car ils sont tous organises autour d’une plaza centrale et toutes les rues sont quadrillées. Les bourgs sont jolis, c’est le printemps alors les orangers regorgent de fruits et les arbres sont en fleurs dans les rues. En revanche, malgré les murs colores des maisons, les habitations n’ont pas une architecture incroyable. On se pose souvent le midi sur la plaza centrale pour avaler une milanesa avant de reprendre la route (Iban aura mange une quantité de frites digne d’un belge!). A chaque fois que l’on commande le verre de vin de la maison, c’est une coupe énorme et remplie a ras bord que l’on nous sert.

dscn06591280x960.jpg

La route est souvent très mal indiquée et au milieu d’une voie rapide on trouve souvent un panneau 20 ou 40…on n’aura pas tout compris au code de conduite en Argentine! Entre chaque région il y a des postes frontières, donc on a souvent montre notre passeport….mais surtout il y a des postes sanitaires ou on ne peut passer avec fruits et légumes, il nous est donc arrive deux fois de devoir s’arrêter sur le bas cote pour avaler la pomme ou l’orange qui traînait dans la voiture. C’était ca ou on passait pas !

Sinon nous sommes a la fin de l’hiver et la saison a été très sèche, il ne pleut pas et l’eau devient rare. Nous avons eu en moyenne des journées a 25 degrés et les endroits indiques comme ‘vert’ sur le guide du routard ont toujours été très sec quand nous sommes passes. En tout cas Iban aura été très courageux en conduisant tout le temps car Melo n’était pas sereine en prenant le volant.

Nous avons rencontre des argentins d’une grande gentillesse, que ce soit dans les hospedaje ou on nous offre le mate, dans les restaurants des petits bleds ou on boit le rouge avec le proprio ou encore dans les campings avec nos voisins en camping car.

dscn0589.jpg

A cordoba nous avons retrouve des amis de Melo, Sandro et Geraldine qui sont installés la bas depuis 3 ans. Ils nous ont reçu comme des rois et nous avons pu déguster l’asado argentin (bbq avec 10 viandes différentes dont pas mal d’abats) et le Fernet (boisson alcoolisee a base d’herbe que l’on se fait passer dans un grraand verre autour de la table) avec leurs amis invites pour l’occasion. C’est Sandro qui faisait l’asado, ses amis argentins ayant confirme qu’il faisait le meilleur asado du pays!! Ambiance très conviviale. Sandro et Geraldine ont descendu a pied pendant 4 mois toute la route des andes, ils nous ont donne des infos précieuses.

Nous sommes aussi allés visiter a Alta Gracia la maison du Che. La, nous faisons 3 jours a la Cumbre dans la sierra, a 2h de Cordoba. Au menu: ballades, jouer les gauchos dans la sierra a cheval, asado au feu de bois made by Iban (qui essaye de se mettre au niveau de Sandro), camping et velo. Puis nous nous dirigerons vers Buenos Aires pour prendre un avion dimanche matin pour Ushuaia.

dscn14321280x960.jpg

Pour info, si vous prenez une carte, voici le trajet que nous avons effectue, il s’agit en grande partie de la ruta 40 :

Salta- Campo Quijano -tren de las nubes, Col Obispo et ruta Tintin - Cachi-Molinos-Angastaco la Valle Calchaquies- Cafayate- Quebrada de las conchas- Quilmes – Santa Rosa-Belen-Villa Union- Talampaya- Valle de la luna- Agustin de la valle fertil-Caucete-Mendoza- Ruta Andina Mont Aconcagua- Valla Dolores-Cordoba- La Cumbre!

Tout se passe toujours très bien pour nous et comme vous pouvez le constater nous avons un sacre coup de cœur pour cette terre argentine. A chaque fois on vous dit que les paysages sont merveilleux, mais la il s’agit des plus beaux que nous ayons vu depuis notre depart.

Argentine
Album : Argentine

55 images
Voir l'album

Actions

Informations



6 réponses à “Road trip en Argentine”

  1. 28 09 2011
    M-H M-H (16:29:43) :

    Que se passe-t-il ? Dans les photos nous n’avons pas le saut ou la danse synchronisée, à deux. Quel pays ! ! ! ! !

  2. 28 09 2011
    M-H M-H (20:38:57) :

    Comme promis nous allons publier les recettes de certains mets qui nous avons particulièrement apprécies…………..Pas grand chose d’appréciable??

  3. 29 09 2011
    bruneau (13:14:57) :

    Iban as tu mis une option sur la maison Basque??
    Elodie comptes tu t’inscrire au cadre de saumur en rentrant?
    Oui,votre voyage vous fait découvrir des paysages que vs trouvez de plus en plus beau..Nous, d’apres photos nous les trouvons tous tres tres beaux…mais pour nous,le plus beau paysage,c’est votre quartier de Paris:celui où on vous retrouvera avec tous vos souvenirs…. !!!

  4. 8 10 2011
    Nono (13:33:29) :

    C’est trop beau, ça donne envie d’y aller faire un petit tour un des ces 4 ! Vivement votre retour même si ces photos ont l’air de nous montrer que vous prolongeriez bien quelques mois de plus ! Profitez bien des dernières semaines… Grosses bises et à bientôt à Nantes !

  5. 10 10 2011
    DUTEL (17:45:30) :

    Bonjour Elodie, bonjour Iban !

    Quel voyage ! Vous êtes fantastiques ! et merci de nous faire participer par ce superbe blog. Faudra prévoir une conférence « Connaissance du Monde » à votre retour !
    Laurence et moi avons été très très touchés de votre carte postale de Copacabana début septembre… oui, on est lents à réagir dans le midi de la France…
    On vous aime et vous embrassons très fort. et bon vent pour la traversée, même si c’est à moteur !

    Georges-Hu et Lolotte

  6. 13 10 2011
    Adrien et Carole (00:02:20) :

    Sympa tout ca !!
    On regarde de temps en temps votre avancement :P
    On aurait quelques questions a vous poser sur l’argentine, es-ce que vous avez un mail ou l’on peut vous joindre??

Laisser un commentaire




Mr & Miss Kumara en Voyage |
etincelle |
montfortkiwi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nonnadaddy2
| Nihon, watashi wa koko ni
| A la découverte de CUBA