• Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Randonnées en Patagonie

17102011

Trois articles d’un coup ! Nous n’avons pas arrêté!

La Patagonie a été un véritable émerveillement: les massifs enneiges des andes, la pampa verte a perte de vue, les lagunes, les glaciers, les animaux…. des lieux magiques et mystiques que nous avons parcouru lors de belles randonnées. Ici c’est le printemps.

Après Ushuaia nous avons volé vers El Calafate au sud de l’Argentine. Découverte du sublime glacier Perito Moreno, immense. Le glacier termine dans un lac, on voit tomber les gros blocs de glace. En bateau on découvre une première vue avec des petits iceberg bleus fluos sur la lagune. Le temps est mauvais mais les couleurs de la glace ressortent très bien. Nous passons le reste de la journée a nous promener sur les passerelles qui donnent cette fois une vue plus large du glacier.

dscn98921280x960.jpg

Le lendemain nous partons en bus pour la ville de El Chalten, le sac plein : tente, nourriture… pour 3 jours de marche au pied du Fitz Roy. Trois très belles journées, des lagunes, des pics enneigés, une nature qui se réveille après l’hiver. Une ascension jusqu’au pied du Fitz Roy sur un chemin bien pentu et qui fait assez peur a Mélo. Mais le spectacle a l’arrivée valait bien les gouttes de sueur et de frousse.

 dscn00711280x960.jpg

On a eu un peu froid sous la tente, nos duvets sont un peu légers pour la saison alors on dort avec bonnet, gants, pull, collant, pantalon … . Riz et poulet tous les soirs, sandwich et oeufs durs tous les midis. On finit le treck par un cordero Patagonico (agneau a l’asado)….bien léger!

Apres une dernière nuit à EL Calafate, nous traversons la frontière et arrivons en terre chilienne. En quelques kilomètres on se rend deja compte que nous avons changé de pays. Les champs sont cloturés et plus vert, peuplés de vaches, guanacos et moutons… On sent que la terre est plus exploitée.

Nous logeons a Puerto Natales dans une auberge de jeunesse tenue par un couple franco-chilien et un autre français. Les deux bonhommes sont guides et nous donnent des informations précieuse sur notre treck au Torres del Paine. Ils nous aident a louer notre équipement: duvet bien chaud, chaussures plus costaud pour mélo, réchaud et popotte…On fait les courses pour 5 jours. Ballade dans cette petite ville ventée en bordure de mer et de montagne ou nous prendrons par la suite le cargo Navimag, unique moyen pour sortir de cette région faite de fjords et remonter vers le nord.

Nous partons donc en bus pour le parc Torres del Paine, en route nous croisons nandu (petite autruche) et guanacos. Iban aime dire que les chiliens les ont mis dans ce beau decor pour les touristes !

Et là, 5 jours de grand beau temps ! Une moyenne de 7 a 8h de marche par jour. On campe, on rencontre des americains, australiens, sudafricains…alors que nous n’en n’avons croisé aucun jusqu’à présent. Nous faisons le W, une randonnée connue dans la region. On découvre les fameuses Torres, on hallucine face aux lagunes qui entourent les montagnes et le glacier Grey. Non ce n’est pas la Polynésie mais parfois la couleur de l’eau est vraiment trompeuse ! On croise des tas de rivières, la végétation ici est bien plus verte et variée que dans le précédent parc argentin. Nous avons la grande chance de croiser a deux pas de nous biches, cerf, lapin de patagonie, condors, canards, et autres oiseaux . Tous les oiseaux se baladent en couple, c’est la saison des amours. Les animaux n’ont pas peur et on peut s’approcher sans qu’ils s’en aillent.

dscn0318960x1280.jpg

On passe une journée près du glacier Grey, gigantesque et encore une fois fabuleux, des couleurs hallucinantes: du bleu électrique, du blanc…. Et nous finissons la randonnée par un retour en bateau sur le lac Pehoe qui nous donne un magnifique Panorama du massif.

Nous sommes assez fatigués mais enchantés.Melo s’est fait attaquer de nuit par un insecte et elle se reveille avec une sacree tete de vainqueur! En rentrant a Puerto Natales on s’est fait une journée bulle. Demain nous irons faire un peu de vélo car la pampa autour est très belle, on voit beaucoup de chiliens avec chevaux et bérets sur la tête, les vrais gauchos. Alors demain on va aller explorer tout ça et on embarque le soir sur le Navimag qui va nous faire voyager dans les fjords jusqu’a Puerto Mont ou nous retrouverons les parents d’Iban qui nous rejoignent pour un bout de route.

Chili
Album : Chili

39 images
Voir l'album



Ushuaia : Tierra de Fuego!

11102011

Nous avons quitte Buenos Aires et nos habits d’été en 3h, le temps de parcourir en avion 4000 km pour atteindre Ushuaia. Superbe arrivée au dessus du canal de beagle, l’avion frole pas mal la montagne…l’atterrissage sur une piste courte nous a donne de belles sensations!Bienvenidos en Tierra de Fuego!

La chance a été avec nous: le beau temps nous a suivi pendant nos 4 jours sur place ! Nous logeons dans un dortoir de luxe avec chauffage au sol dans un hostel en hauteur de la ville avec des petits dejeuners super rico.

La bourgade d’Ushuaia est faite de maisons en taules colorée, de chalets, de boutiques de sport onereuses (et Melo a justement eu besoin de se trouver bonnets, gants et cache nez…ouille ouille le budget) et de restos. Elle est situee en bordure du canal de beagle lui-meme entoure de belles montagnes aux cimes enneigees. Des chalutiers sont amares, la vie est calme et reposante.

dscn97071280x960.jpg

Nous louons des velos pour visiter le parc national de la terre de feu ou finit la ruta 3, c’est la fameuse fin du monde. Ici d’ailleurs tout porte le nom ‘ fin del mundo’: restaurante fin del mundo, Farmacia fin del mundo, hostal fin del mundo…bref ils ne se sont pas trop foulés!

Superbe journée, donc, de balade dans le parc a la découverte de lagunes bordées de montagnes, de chemins en terre, de forets devastées par les castors rapportes par les espagnols (on les remercie!), de passages vers de beaux miradors, de rencontres avec de gros lapins et de beaux oiseaux pour arriver jusqu’a la fin del mundo! Festival de couleurs et beaucoup de sueurs pour Melo qui en aura bien baver dans les montées!

Nous avons fait une belle marche le long du canal de beagle entre campagne, forêts, mer, montagne, phare et beau soleil. L’eau est transparente et offre de beaux camaieux de vert et bleu. Nous rencontrons en chemin Romain qui se prepare a remonter toute l’amerique du sud a vélo en solo, rien que ca! Autre balade aussi dans les hauteurs pour admirer le glacier qui est sous la neige…donc on n’aura pas vu grand chose, mais c’était amusant de prendre les télésieges et de s’enfoncer dans la neige le temps d’une balade qui offrait encore une fois une vue superbe sur le canal de beagle et les bras de mer qui l’entoure. L’Antartique n’était pas loin mais ce sera pour une prochaine fois (10 000 euros….hum hum).

Le soir on se fait notre popotte et on se couche tôt.

Sinon Melo se rend compte que le billet d’avion achete pour El Calafate est pour le 5 septembre au lieu du 5 octobre….oups…donc on aura passe un petit moment a l’agence Aerolineas Argentinas pour expliquer la bourde et reussir avec succès à échanger notre billet sans pour autant en racheter 2…

Et dans un prochain article nous vous raconterons notre treck de 3 jours autour du Fitz Roy, notre decouverte du superbe glacier Perito Moreno et nos 5 jours de treck au Chili sur le W dans le parc national de Torres del Paine. Bref vous l’aurez compris, pour nous ce n’est pas encore la fin, le soleil est avec nous, la Patagonie nous offre ses trésors et nous nous en délectons chaque jours.

dscn96331280x960.jpg

Autre chose: pour les chefs parisiens, nous avons mis a jour la rubrique recettes!

Argentine 2
Album : Argentine 2

39 images
Voir l'album



Street a Buenos Aires

11102011

Une arrivée a Buenos Aires avec la bonne parole car nous avons pris une compagnie de bus de nuit originale: une bible pour chacun et une serveuse qui nous fait la lecture du jour avec les commentaires. Un long trajet sous protection. Buenas noches y buen viaje a todos!

A Buenos Aires nous avons retrouves des amis de Melo (et oui! encore!): Fanny , Sylvain et leur petit boutchou Bastien. Nous avons passe plusieurs soirees avec eux dans leur super appartement dans le quartier de Palermo. On a aussi eu droit a une bonne parilla sur la terrasse accompagné du Fernet national !

La decouverte de Buenos Aires s’est faite a pied, a nous le street sous un beau soleil. Nous avons fait en 3 jours le micro centro, le parlement, la basilique, le quartier populaire de la boca ou les maisons sont en taules colorees ( nous nous sommes balades dans les rues adjacentes et nos amis nous ont expliqués que c’est en fait un quartier tres risqué !! Mais il ne nous est rien arrivé, ouf!). Nous sommes passés visiter le cimetiere avec la tombe de Eva Peron dans le chic quartier de Recoleta ou règne une ambiance parisienne ( magasins chics, immeubles de styles hausmmaniens). Passage culturel au museo de bellas artes ou les collections sont très belles. Marché dans le joli quartier de Palermo où on se croirait a Hollywood: jolies boutiques, petits cafés branchés, rues pavées, facades colorées et soignées… Nous avons aussi parcouru les docks remis a neuf, les jolis parcs de la ville….

Iban a meme reussi à trouver un club privé basque qui heberge un beau trinquet. Il a pu jouer un petit moment mais seul! Pas de joueur au moment ou nous sommes passés.

Nous n’avons pas trouve la ville polluée, irrespirable ou trop bruyante. Encore une agréable surprise meme si les grands trottoirs ou il faut jongler entre les crottes de chiens nous ont un peu rappelle notre quartier de Paris.







Mr & Miss Kumara en Voyage |
etincelle |
montfortkiwi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nonnadaddy2
| Nihon, watashi wa koko ni
| A la découverte de CUBA